The Divide: les radiations, ça rend fou !

The Divide: les radiations, ça rend fou !

17 mai, 2012

Annoncé il y a un bout de temps déjà, The Divide avait  su  à l’époque capter mon attention grâce à son trailer survolté qui m’avez laissé présager d’entrée à quoi m’attendre. Une explosion nucléaire, un groupe retranché dans un sous-sol et des vivres qui diminuent à vue d’oeil, The Divide était pour moi à la limite du déjà-vu et même si le trailer donnait envie, je m’attendais à voir un film qui aurait pu être une pâle copie comme on en voit tant de nos jours. Avant de me lancer dans l’analyse des bons et des mauvais points du film, je vous laisse découvrir la bande-annonce…

Pourtant à première vue très intéressant, ce film m’a déçu… comme la plupart des réalisations de Xavier Gens (Hitman, Frontières…) Comme d’habitude, nous avons le droit un scénario plutôt sympathique qui tourne vinaigre assez rapidement avec un final moyen qui nous laisse perplexe.

-

Radiations et Folie

 

Comme avancé dans le trailer, The Divide est un film très psychologique et l’évolution des personnages est très intéressante malgré qu’elle soit assez mal conduite tout au long du scénario. Au début, on se retrouve avec des personnages « sympathiques et marrants » jusqu’au milieu du film où il y a un grand déclic qui bouscule ensemble et accélère film de manière conséquente. À partir de ce moment on note un changement d’ambiance totale: les personnages perdent leurs cheveux, les tensions inter-personnages sont extrêmes et le film avance sans répondre à certaines questions pourtant évidentes tout en enchaînant quelques scènes tout aussi malsaines qu’inutiles.

-

Un huit-clos post-apocalyptique plutôt bancale…

 

De mon point de vue, l’équilibre du film est bien trop fragile. Sur la dizaine de survivants, certains possèdent un rôle très important mais restent pourtant inconnus puisqu’il ne parle tout simplement pas (je pense à Adrien, interprété par Asthon Holmes.) L’histoire sera narrée du point de vue de Eva (Lauren German), un des personnages principaux les moins actifs. Cette dernière sera totalement abstraite de la folie de ses compagnons du sous-sol et aura un rôle crucial à la fin du film.

Le mélange des genres est un bon point, on retrouve dans The Divide des thèmes comme la loi du plus fort et la réelle nature humaine dans des circonstances de survie. Un film intéressant donc, mais pas concluant. 

Les plus :

-

-la bande son, tout bonnement magnifique et qui colle parfaitement.

-de bonnes idées melées à une bonne ambiance.

-Film assez réaliste et malsain à souhait.

-

Les moins:

-

-acteur omniprésents

-une évolution trop rapide à partir d’un certain moment clé du film.

-des mystères inconcevables et des scènes inutiles.

-trop malsain ?



1 commentaire

  1. Endless /

    Pour information ce film développe une théorie vieille comme le monde sur les personnes en captivité à savoir qu’il y a toujours des dominants (les 2 SM), des dominés (Sam notamment) et des neutres qui peuvent ici être représentés par Sam ou Eva… La présence ou l’absence des acteurs est un moyen de révéler leur caractère et leur place dans le groupe social créé.

Laisser un commentaire Endless

CommentLuv badge